-----Des idées et des actions pour développer votre communication-----

-----Des idées et des actions pour développer  votre communication-----

Comment réussir les 2 phases les plus importantes

 

1. Votre introduction doit être "musclée", elle doit annoncer clairement ce qui va suivre et donner envie aux auditeurs d'écouter la suite. C'est par votre introduction que vous créez le climat d'attention qui va suivre.
2. Après l'introduction, la courbe d'attention reste encore quelques instants au point le plus haut.
Tirez profit de ces moments privilégiés et prolongez-les autant que possible.
Une bonne voix, un regard attentif sont des armes indispensables à cet
effet.
3. Nous voici à la période où l'intérêt des auditeurs prend l'allure de montagnes russes. La concentration et l'attention vont et viennent, en vagues.
C'est le moment où vous devez répéter votre message, reformuler vos propos.
Variez aussi votre présentation : utilisez des aides visuelles et activez votre auditoire en lui posant des questions ou en lui faisant prendre des notes.
Trouvez des moyens pour attirer l'attention des auditeurs!
4. Vous arrivez à la conclusion : refaites la synthèse de ce qui s'est dit. Cela permettra à
ceux qui étaient inattentifs de se ressaisir avant de repartir avec les points clés dans leur mémoire. Et surtout : 
ne terminez jamais sans véritable conclusion !
**Faut-il utiliser une citation en conclusion?**
Il vaut mieux éviter de conclure une communication par
une citation.
"Comme disait Ésope..." (ou autres !) donne un côté un peu prétentieux et guindé. En outre, il est plus important pour le public de se souvenir de ce que vous dites que des idées de quelqu'un
d'autre.
Résumez votre communication en 3 points, ou racontez une anecdote personnelle ou une histoire qui "colle" bien  à la situation.



21/04/2012
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 136 autres membres