-----Des idées et des actions pour développer votre communication-----

-----Des idées et des actions pour développer  votre communication-----

Comment concevoir et écrire un communiqué de presse

 

Les journalistes sont des gens pressés, débordés par des dossiers de presse, des communiqués.
Si vous souhaitez qu'ils parlent de vous, de votre entreprise ou d'un événement que vous leur proposez de "couvrir", il faut que celui-ci ait un intérêt réel pour leurs lecteurs.
Si oui, remettez-leur un communiqué bien fait qui les aide dans leur travail. Ainsi, vous augmentez vos chances d'être cité.
Concevez et écrivez votre communiqué de presse :
- Comme un article passionnant... Le plus intéressant -du point de vue du lecteur - doit figurer dans le titre et le premier paragraphe.
- Commencez toujours par le nom de votre ville et la date de l'événement.
- Donnez les faits de base en répondant aux "qui, quoi, pour quoi, où, quand et comment ?".
- Présentez les informations suivantes dans l'ordre d'importance décroissant : Donnez avec
précision les noms (prénoms et noms de famille, âge, titre, profession) et vérifiez l'orthographe du texte et les chiffres.
- Joignez des photos (noir et blanc pour les quotidiens), tableaux, prospectus et détails techniques, pour prouver ce que vous dites dans le texte.
- Écrivez un document clair. Pas de caractères différents, des marges généreuses, de
petits paragraphes.
- Imprimez-le au lieu de le photocopier, ou faites une très belle photocopie, indécelable!
- Mettez en haut à droite  "Contact : Evelyne Mercier, téléphone : (1) 43.45.62.75", que le journaliste
sache, tout de suite, à qui s'adresser pour en savoir plus.
- Si vous avez des citations, des témoignages, des recommandations de personnes
connues, ne les oubliez pas.
- Utilisez un format 21 x 29,7 cm classique.
- Laissez une marge minimum de 7 cm à gauche et un espacement d'un double interligne.
- Envoyez votre communiqué assez tôt pour une information actuelle.
- Soyez honnête et n'essayez pas de  "manipuler" le rédacteur.
- Évitez que votre texte ne ressemble trop à un texte publicitaire.
- Évitez à tout prix de demander au rédacteur un "bon à tirer" de l'article avant parution. Il sera, de toute façon, refusé et vous risquez de brusquer le
journaliste.
- Ne confondez pas journalistes et responsables de publicité.
Ne dites jamais que vous  "faites souvent de la publicité dans leur journal". Vous vous mettriez les
journalistes à dos.
Même si vous ne pouvez pas compter sur une augmentation immédiate de votre chiffre d'affaires à la suite d'un article rédactionnel sur votre entreprise, à long terme, ces opérations sont
incontestablement rentables.



06/04/2012
2 Poster un commentaire
Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 136 autres membres